AFP : les 700 renforts français seront déployés en Afghanistan d’ici début août

WASHINGTON, 8 juil 2008 (AFP) - Le bataillon supplémentaire de 700 hommes envoyés en renfort par la France en Afghanistan aura achevé son déploiement "dans la première quinzaine d’août" dans la province de Kapisa, au nord-est de Kaboul, a assuré mardi à Washington le général français Pierre Gindre. "L’ensemble des renforts sera totalement opérationnel dans la première quinzaine d’août", a déclaré le général Gindre, lors d’une vidéoconférence depuis Tampa (Floride), siège du Commandement central américain (Centcom) où il représente le chef d’Etat-Major des armées français dans le cadre de la coalition. Il a précisé que ceux-ci, un "groupe tactique interarmes dont les effectifs sont de l’ordre de 700 hommes plus leurs équipements et leurs véhicules", était déjà "actuellement déployé pour une bonne partie". Selon lui, l’installation des troupes françaises dans cette région, jusqu’ici "sécurisée" par les Américains, "se fait dans d’excellentes conditions sous la houlette remarquablement efficace de nos amis américains". A terme, les forces armées américaines doivent être redéployées dans d’autres régions, a-t-il confirmé. Les Français auront de leur côté une "mission de sécurisation et de présence", a insisté le général Gindre, car "rien ne se fera en Afghanistan sans atteindre un niveau de sécurité minimale". Il a évoqué des conditions "difficiles" parce que, a-t-il dit, "nous sommes opposés à des gens qui utilisent des méthodes absolument barbares".

Dernière modification : 30/07/2008

Haut de page