Afghanistan : un militaire des forces spéciales tué en Kapisa

Dans la nuit du 17 au 18 décembre 2010, un détachement de forces spéciales de la brigade La Fayette, engagé aux côtés des forces de sécurité afghanes (ANSF) dans une opération dans le Sud de la Kapisa, a été pris à partie par des insurgés. Au cours de l’accrochage, deux militaires français ont été touchés par des tirs insurgés, l’un d’eux est décédé.
image d’archive

Ils ont été évacués par hélicoptère vers l’hôpital militaire de Kaboul.

Les militaires français étaient engagés avec les ANSF dans une opération de fouille d’une bâtisse suspecte au sud de Tagab à l’entrée de la vallée de Bedraou.

Au total, une cinquantaine d’hommes participait à cette mission.

Les militaires français ont été confrontés à un nombre important d’insurgés. Un appui aérien, d’hélicoptères français et américains ont appuyé la riposte du détachement français. Une vingtaine d’insurgés ont été tués au cours de cet accrochage.

Le militaire tué et le blessé sont deux officiers mariniers du commando Trépel basé à Lorient.

Sources : EMA
Droits : Ministère de la Défense et des anciens combattants

Dernière modification : 20/12/2010

Haut de page