Audition du Ministre des Affaires Etrangeres, M. Philippe DOUSTE-BLAZY, devant la commission des affaires etrangeres de l’assemblée nationale

M. Philippe Douste-Blazy, Ministre des Affaires étrangères, a souhaité évoquer deux enjeux stratégiques, bien au-delà de leurs implications régionales : la situation au Proche- Orient et la crise nucléaire iranienne. Il a également souhaité faire état de la situation très préoccupante au Soudan.
(...) A propos de la sollicitation de la France par l’OTAN pour des moyens militaires en Afghanistan et à propos de l’aide économique à ce pays, en réponse à des questions des membres de la Commission, M. Philippe Douste-Blazy a apporté les éléments de réponse suivants :
En Afghanistan, le bilan est contrasté. Sur le plan institutionnel, des points positifs apparaissent comme la mise en place d’un Parlement et d’un gouvernement. En janvier 2006, à Londres, il a été décidé d’octroyer 11 milliards de dollars à ce pays jusqu’en 2011. De plus, déjà 28.000 militaires ont été formés sur les 70.000 prévus. En revanche, la question de la sécurité est très préoccupante. Les attaques terroristes se multiplient au sud et à l’est du pays. La lutte contre les rebelles a été intensifiée mais il semble que ces derniers parviennent à provoquer les forces de l’OTAN qui composent la Force internationale d’assistance à la sécurité. La France comptera prochainement 1.800 hommes sur place dont 200 membres issus des forces spéciales./.

Dernière modification : 17/01/2008

Haut de page