Débat à Varsovie sur le nouveau concept stratégique de l’OTAN

Pendant deux jours, la capitale de la Pologne s’est retrouvée au centre des discussions sur le nouveau concept stratégique de l’OTAN – document qui, une fois approuvé par les Alliés, définira l’orientation future de l’Organisation. Le secrétaire général de l’OTAN, Anders Fogh Rasmussen, a entamé sa première visite officielle en Pologne le 12 mars, en participant à la conférence internationale ayant pour thème « Le nouveau concept stratégique de l’OTAN – défis et tâches futurs à l’échelle mondiale, transatlantique et régionale ».

Cet événement, organisé par le Centre pour les relations internationales de Varsovie et le ministère polonais de la Défense avec le soutien de la Division Diplomatie publique de l’OTAN, a réuni au Château royal de Varsovie les ministres polonais des Affaires étrangères et de la Défense, les membres du groupe d’experts sur le nouveau concept stratégique de l’OTAN, de nombreux professionnels locaux et internationaux et des représentants des milieux universitaires et des médias. Les participants ont examiné le nouvel environnement de sécurité, les conceptions de la sécurité dans les pays d’Europe centrale et orientale, et les partenariats de l’OTAN.

Dans le discours introductif qu’il a prononcé, le secrétaire général a présenté sa vision de la défense territoriale de l’Alliance. Il a souligné que même si la tâche fondamentale de l’OTAN est, et restera, d’assurer la défense de notre territoire et de nos populations, la signification de la notion de défense territoriale est en train de changer.

« Si nous voulons que la défense territoriale de l’OTAN reste efficace, abordable du point de vue financier et crédible, nous devons faire avancer la transformation de l’Alliance », a déclaré le secrétaire général à Varsovie. « Nous avons besoin de forces armées plus souples, plus mobiles et plus facilement déployables. Si nos militaires sont statiques, si nos troupes ne peuvent aller au-delà des frontières des États membres, alors la défense du territoire de l’Alliance ne sera pas efficace. »

En début de journée, M. Fogh Rasmussen avait rencontré brièvement des membres du personnel et des jeunes universitaires de l’Institut des relations internationales de l’Université de Varsovie et de l’Institut d’études stratégiques de Cracovie. Il s’est vu remettre un document élaboré par ces deux établissements contenant des propositions très complètes pour l’élaboration du nouveau concept stratégique.

Le 11 mars, plusieurs centaines d’étudiants ont participé au Forum transatlantique 2010 organisé à l’Université de Varsovie par l’Association euro-atlantique de Pologne avec le soutien, entre autres, de la Division Diplomatie publique de l’OTAN. Cet événement avait été inauguré par le ministre polonais de la Défense, Bogdan Klich.

Les membres du groupe d’experts, l’ancien président polonais Aleksander Kwasniewski et d’autres invités de marque ont participé à un large débat consacré au nouveau concept stratégique de l’OTAN, à l’opération en Afghanistan et aux relations avec la Russie.

Source : site internet de l’OTAN

Dernière modification : 19/03/2010

Haut de page