Échange de vues entre des officiers supérieurs de l’OTAN et de la Chine sur les opérations de lutte contre la piraterie

Le 11 janvier 2010, le contre-amiral Pereira da Cunha (Portugal), commandant de la Task Force 508 (TF 508) de l’OTAN de lutte contre la piraterie, a rencontré le chef de mission des forces chinoises de lutte contre la piraterie, l’officier supérieur Zha Bao Raw, à bord de la frégate chinoise « Chao Hu », où tous deux ont procédé à un échange de vues fructueux sur les opérations de lutte contre la piraterie aux larges des côtes de la Corne de l’Afrique.

Les deux forces spéciales opèrent dans le couloir de transit recommandé sur le plan international (IRTC) établi en 2008 dans le golfe d’Aden afin d’assurer au commerce international une route sécurisée contre les actes de piraterie.

Selon le contre-amiral da Cunha, la communication et la collaboration entre les pays engagés dans les opérations de lutte contre la piraterie s’améliorent. « Notre coopération et nos activités conjointes de lutte contre la piraterie ont progressé à tel point que le commandant de la force spéciale de l’OTAN est monté à bord d’une frégate chinoise pour s’entretenir des tactiques de lutte contre la piraterie. Ce genre de rencontre fait désormais partie intégrante de nos opérations de routine dans le golfe d’Aden, » a déclaré le contre-amiral. Il a ajouté : « On observe un niveau extraordinaire de communication et de coopération entre tous les pays engagés dans les opérations de lutte contre la piraterie dans le golfe d’Aden… Grâce à notre étroite coopération avec l’Union européenne, avec la force spéciale dirigée par les États-Unis et avec les forces navales indépendantes, nous avons été en mesure de déjouer à diverses reprises des menaces d’actes de piraterie. »

Placée sous la bannière de l’OTAN dans le cadre de l’opération Ocean Shield, la Task Force 508 se charge de synchroniser et d’harmoniser les opérations de lutte contre la piraterie en synergie avec plus de 15 pays qui ont déployé des forces navales au large des côtes de la Somalie. La force spéciale mène des opérations qui visent à décourager, à désorganiser et à éradiquer la piraterie afin d’assurer la sûreté maritime et de garantir la liberté de navigation en toute sécurité dans cette partie du monde, au bénéfice de tous les pays.

Source : site internet de l’OTAN

Dernière modification : 21/01/2010

Haut de page