Escale en Tunisie de l’EUROMARFOR avant un exercice en Méditérranée

BIZERTE (Tunisie), 10 sept 2006 (AFP) - La Force maritime européenne (EUROMARFOR) a effectué samedi une escale dans le port tunisien de Bizerte (Nord) avant de participer à partir de lundi à un exercice de grande ampleur en Méditerranée dans le cadre de l’OTAN, a indiqué le commandant de la force. Réunissant des navires de quatre pays de l’UE (Espagne, France, Italie, Portugal), l’EUROMARFOR est actuellement composée d’unités particulièrement destinées à la lutte anti-mines. Placée sous commandement espagnol elle fait jusqu’à lundi "une visite d’amitié" en Tunisie, a indiqué son chef, le capitaine de vaisseau Claudio Lago de Lanzos y Tomas. Le commandant Lago a indiqué lors d’une conférence de presse à bord du navire de commandement, le bâtiment de soutien mobile français Loire, que la force quitterait Bizerte lundi pour participer jusqu’au 29 septembre en Méditerranée à un exercice de grande ampleur avec environ vingt-cinq autres navires de pays de l’OTAN.
Intitulé "Olive noire", cet exercice doit notamment se dérouler au large des côtes du Sud-Est de la France. L’EUROMARFOR, qui compte 310 hommes et femmes, est actuellement composée, outre le Loire, des chasseurs de mines espagnol Duero et italien Termoli et de la corvette portugaise Joao Roby à bord duquel se trouve groupe de plongeurs de combat.
Créée en 1995, cette force non permanente, qui peut être activée sous un préavis de cinq jours peut, selon les missions assignées, disposer de capacités aéronavales et amphibies. Elle participe deux ou trois fois par an à des manoeuvres de contrôle des espaces maritimes et à des missions humanitaires, de gestion de crises et de maintien de la paix.

Dernière modification : 17/01/2008

Haut de page