Espace entreprises

L’OTAN achète des biens et des services dans des domaines variés, pour des montants annuels de plusieurs milliards d’euros. L’Alliance présente ainsi pour les entreprises de ses pays membres de réelles opportunités d’affaire ainsi qu’un vecteur de notoriété pour leurs produits.

Présentation générale

Les marchés attribués par l’OTAN concernent des aspects très variés car ils couvrent aussi bien le domaine Défense, pour le développement de capacités militaires et le soutien aux opérations, que des besoins liés au fonctionnement et aux infrastructures de cette organisation qui compte plusieurs milliers de personnes, implantées dans différents pays.

Les financements communs de l’Alliance, ou les achats effectués par des nations ou groupes de nations membres au travers de l’OTAN, ouvrent par exemple des opportunités de marchés pour la réalisation de systèmes de communication, de commandement et de contrôle, les travaux de génie civil (construction de routes, ponts, bâtiments…), la fourniture d’équipements (informatique, véhicules…), les services de consultance (soutien informatique…) et le soutien-vie sur les théâtres d’opération (repas, traitement de l’eau, …).

Compte tenu de son organisation et de la multiplicité des types de besoins à couvrir, l’Alliance n’effectue pas ses achats au travers d’une entité unique.

Les principaux acheteurs de l’OTAN sont :
- les agences de l’OTAN, en particulier l’agence de soutien et d’acquisition (NSPA) et l’agence de communication et d’information (NCIA). Voir encadré ;
- mais aussi le quartier général et les commandements stratégiques : le commandement allié transformation (ACT) et le commandement allié opérations (ACO).

JPEG - 32.8 ko

Voir la présentation NSPA :

PDF - 3.2 Mo
(PDF - 3.2 Mo)

Voir la présentation de la NCIA :

PDF - 1 Mo
(PDF - 1 Mo)

Devenir fournisseur de l’OTAN

Il est primordial de bien s’informer sur les besoins et les processus contractuels des agences et autres entités de l’OTAN.

A cet effet, les sites internet des principaux acheteurs de l’OTAN (voir liste ci-dessous) fournissent les informations essentielles concernant :
-  les démarches à effectuer pour devenir fournisseur,
-  les différentes procédures d’achat,
-  les appels d’offre et les intentions d’appel d’offre.

Au-delà de ce premier niveau d’information, il est conseillé de chercher à anticiper les opportunités de marchés car les délais de réaction sont souvent courts, par exemple en participant aux séances d’information mises en place par la représentation de la France à l’OTAN et aux journées industrielles organisées par l’OTAN. Ces dernières se présentent par organisme (e.g. : « NATO Industry Day », « NCIA Industry Day »), par thématique (e.g. : « techwatch Cyber Defence) ou par projet de contrat (e.g. : « LOG FS Industry Day »).

De manière générale, les démarches suivantes sont incontournables :
-  Chaque entreprise française souhaitant répondre à un appel d’offres de l’OTAN doit au préalable obtenir un certificat d’éligibilité auprès de la Représentation permanente de la France à l’OTAN, qui s’appuie pour cela sur la Direction Générale de l’Armement (cf. le site www.ixarm.com/-OTAN-)
-  Si le contrat comporte des exigences d’habilitation de sécurité de défense, l’entreprise doit disposer des documents attestant de son habilitation au niveau demandé.
-  Dans la plupart des cas, devenir fournisseur d’une organisation nécessite d’être enregistré dans le fichier fournisseur de l’entité concernée (par exemple : passer un accord cadre « basic ordering agreement » avec la NCIA, être inscrit au fichier fournisseur de la NSPA ou d’ACO).

Enfin, il est vivement conseillé que chaque entreprise française répondant à un appel d’offre informe systématiquement la Représentation permanente de la France auprès de l’OTAN à chaque étape du processus contractuel.

Lire le document "Comment travailler avec l’OTAN" :

PDF - 397 ko
(PDF - 397 ko)

Voir les modalités de référencement auprès de la NSPA :

PDF - 301.5 ko
(PDF - 301.5 ko)

Voir les modalités de référencement auprès de la NCIA :

PDF - 542.7 ko
(PDF - 542.7 ko)

Liens utiles

Les principaux sites internet à consulter en ce qui concerne les démarches, points de contacts et opportunités d’affaire sont les suivants :

- Portail des achats armement du ministère de la Défense : [http://www.ixarm.com/-Liste-des-attentions-d-achats-]

Portail de l’OTAN pour les entreprises :
[http://www.nato.int/cps/en/natohq/62249.htm]

- BUSINESS FRANCE :
[http://export.businessfrance.fr/default.html]

- Agence de l’OTAN pour la communication et l’information (NCIA) :
[https://ncia.nato.int/Industry/Pages/Business-Opportunities.aspx]

- Agence de soutien de l’OTAN (NSPA) :
[https://eportal.nspa.nato.int/public/default_eportal.aspx]

- Organisation pour la Science et la Technologie (STO) :
[http://www.cmre.nato.int/index.php/procurement/general-information]

- Commandement allié pour la Transformation :
[http://www.act.nato.int/contracting]

- Commandement allié pour les opérations :
[http://www.shape.nato.int/financeandacquisition]

- Quartier général de l’OTAN :
[https://www.ebidexchange.com/Default.aspx?cid=76ed5801-ead4-4d13-b2cc-930a96e1dd48]

Dernière modification : 28/07/2017

Haut de page