Exercice OTAN de gestion des crises 2009 (CMX 09) du 4 au 10 mars 2010

L’OTAN organisera son exercice régulier de gestion des crises (CMX) du 4 au 10 mars 2010. Cet exercice devait initialement se tenir au début 2009, mais il a été reporté en raison du sommet de Strasbourg-Kehl. Le CMX est conçu pour permettre à l’Alliance de tester ses procédures de gestion des crises au niveau politico-stratégique : des personnels civils et militaires dans les capitales des pays, au siège de l’OTAN et au sein des deux commandements stratégiques y participeront. Cependant, contrairement à un exercice réel, aucune force n’est déployée dans le cadre du CMX.

L’OTAN organisera son exercice régulier de gestion des crises (CMX) du 4 au 10 mars 2010. Cet exercice devait initialement se tenir au début 2009, mais il a été reporté en raison du sommet de Strasbourg-Kehl. Le CMX est conçu pour permettre à l’Alliance de tester ses procédures de gestion des crises au niveau politico-stratégique : des personnels civils et militaires dans les capitales des pays, au siège de l’OTAN et au sein des deux commandements stratégiques y participeront. Cependant, contrairement à un exercice réel, aucune force n’est déployée dans le cadre du CMX.

Le scénario de l’exercice est fictif : situé au-delà de la zone euro-atlantique, il décrit la détérioration progressive d’une situation de sécurité et s’articule autour d’une opération multinationale de réponse aux crises dirigée par l’OTAN, d’une crise humanitaire et d’actes de terrorisme.

Parrainé par le secrétaire général de l’OTAN, le CMX 09 est dirigé conjointement par le Secrétariat international, l’État-major militaire international et les deux commandements stratégiques : le Commandement allié Opérations, et le Commandement allié Transformation. C’est la seizième édition du CMX organisée par l’OTAN depuis la fin de la guerre froide.

Les 28 pays membres de l’OTAN ont participé à la planification du CMX 09. Certains pays partenaires y ont également contribué, et prendront part à l’exerice : l’Arménie, l’Autriche, l’Azerbaïdjan, la Finlande, la Géorgie, l’Irlande, la Suède, la Suisse, l’ex-République yougoslave de Macédoine* et l’Ukraine, ainsi qu’Israël, qui participe au Dialoue méditerranéen. Des représentants des Nations Unies et du Comité international de la Croix-Rouge participeront également à l’exercice.

Source : Site internet de l’OTAN

Dernière modification : 19/03/2010

Haut de page