Exercice du Corps de réaction rapide-France pour certification Otan (23.03.07)

REIMS, 23 mars 2007 (AFP) - L’état-major multinational du Corps de réaction rapide-France, dont le quartier général est à Lille, attend sa certification Otan après trois semaines d’exercice à Mourmelon (Marne) ayant mobilisé 4.200 militaires de 14 pays différents, a indiqué vendredi l’armée de terre.

"Les résultats seront connus dans deux à trois mois", a indiqué à l’AFP le capitaine Frédéric Vareilles, alors que les militaires quittaient vendredi le camp de Mourmelon, au lendemain de la fin de l’exercice débuté le 8 mars.

"Un rapport va monter en Belgique au commandement suprême des puissances alliées en Europe. Ensuite cela ira au Conseil de l’Atlantique nord", a-t-il précisé.

L’exercice multinational "Citadel Challenge 07" était dirigé par l’état-major du Quartier général du Corps de réaction rapide-France, créé le 1er juillet 2005 et installé dans la citadelle de Lille.

Les critères requis concernaient cinq domaines : la politique générale, la doctrine, les opérations, le système d’information et de communication, et la logistique.

Une fois certifié, l’état-major permanent aura la capacité de commander une force multinationale de plus de 50.000 hommes, soit sous l’égide de l’Otan soit sous l’égide de l’Union européenne, soit à la tête d’une coalition dont la France sera la nation-leader.

Participaient à l’exercice, outre la France, l’Allemagne, l’Autriche, la Belgique, la Bulgarie, l’Espagne, les Etats-Unis, la Grèce, les Pays-Bas, l’Italie, la Pologne, la Roumanie, le Royaume-Uni et la Turquie.

Dernière modification : 24/01/2008

Haut de page