Helsinki : séminaire OTAN sur le renforcement de la coopération en matière de gestion des crises

Le 4 mars, la Finlande et la Suède organisent dans la capitale finlandaise - Helsinki - un séminaire sur le thème « Le nouveau concept stratégique de l’OTAN : une approche globale de la gestion des crises », dont l’objectif est d’étudier les solutions pour renforcer la coopération entre l’OTAN et d’autres acteurs internationaux afin d’améliorer la gestion des crises.

Les participants doivent examiner les défis futurs en matière de gestion des crises, ainsi que le rôle de l’OTAN et ses relations avec d’autres acteurs internationaux tels que l’Union européenne. Les séances mettent l’accent sur l’évolution de l’ordre mondial et le rôle croissant de l’Union européenne dans le domaine de la politique de sécurité et de la gestion des crises, ainsi que sur la manière de constituer des capacités en rassemblant les acteurs compétents, et d’assurer le succès des futures opérations de gestion des crises.

« Si la logique de l’approche globale est incontestable, sa mise en œuvre demeure en revanche difficile », a déclaré le secrétaire général de l’OTAN, Anders Fogh Rasmussen, dans son discours d’ouverture. « Chaque acteur travaille dans sa propre sphère, avec ses propres méthodes,et l’effet combiné de nos efforts reste bien en deçà de ce qu’il pourrait être ».

Le secrétaire général a énoncé les trois étapes qu’il juge nécessaires pour une approche efficace : faire mieux comprendre la nécessité d’améliorer la coopération civilo-militaire, instaurer une coopération plus étroite entre les principales institutions et les ONG à tous les niveaux, et renforcer les liens entre l’OTAN et le reste du monde.

« Nous devons nous considérer comme des partenaires indispensables, pas comme des concurrents », a déclaré M. Rasmussen. « Il est évident, au vu de notre opération récente à Marjah [Afghanistan], que nous obtenons de meilleurs résultats, plus durables, lorsque le secteur civil et le secteur militaire travaillent ensemble dès le départ et suivant un plan unique ».

Parmi les principaux orateurs figurent également l’actuel président finlandais, Tarja Halonen, l’ancien président, Martti Ahtisaari, les ministres finlandais des Affaires étrangères et de la Défense, Alexander Stubb et Jyri Hakamies, le ministre suédois des Affaires étrangères, Carl Bildt, le vice-président du groupe d’experts de l’OTAN, Jeroen van der Veer, et le Commandant suprême allié transformation, Stéphane Abrial.

Outre l’organisation de ce séminaire, la Finlande et la Suède ont soumis par écrit au groupe d’experts des points de vue sur le rôle de l’OTAN dans la gestion des crises, sur la coopération entre l’OTAN et l’Union européenne, et sur la coopération nordique.

Source : site internet de l’OTAN

Dernière modification : 19/03/2010

Haut de page