L’OTAN est favorable à la feuille de route pour le transfert de responsabilité aux Afghans en matière de sécurité

Le 20 juillet, le secrétaire général de l’OTAN, M. Anders Fogh Rasmussen, a participé à Kaboul à la conférence internationale sur l’Afghanistan, au cours de laquelle le gouvernement afghan a présenté un programme qui vise à confier progressivement aux Afghans la responsabilité de leur avenir. Dans le cadre de ce processus, le gouvernement afghan et la communauté internationale, dont l’OTAN, ont entériné un cadre conjoint pour le transfert de responsabilité aux Afghans en matière de sécurité.

Le processus de transition (« Inteqal » en dari et en pachto) sera fondé sur des critères acceptés par tous ; cette transition se fera progressivement sur la base d’un examen sobre de la situation, tant sur le plan politique que sur celui de la sécurité, afin qu’elle soit irréversible.
La transition

Le secrétaire général a déclaré : « Nous partageons l’ambition du président Karzaï de voir les forces de sécurité nationales afghanes prendre la responsabilité principale de la sécurité dans l’ensemble du pays d’ici la fin de 2014. Le calendrier est ainsi fixé, mais le processus doit bien entendu être assorti de conditions. Nous ne quitterons l’Afghanistan que si nous sommes sûrs que les Afghans peuvent assurer eux-mêmes leur sécurité. »

Il a ajouté : « La transition est un processus et nous devons assurer la formation et l’instruction d’un plus grand nombre de soldats et de policiers afghans. Hier, j’ai visité un centre de formation de la police et ce que j’ai vu m’a favorablement impressionné. J’ai la conviction que les Afghans seront progressivement capables d’assumer la responsabilité principale en matière de sécurité. »

Organisée à la suite de la conférence internationale sur l’Afghanistan qui s’est tenue à Londres en janvier 2010, la conférence de Kaboul a réuni les ministres des Affaires étrangères et de hauts représentants de plus de 70 pays, organisations internationales et régionales, et institutions financières. Elle était présidée par le président afghan, M. Hamid Karzaï, et par le secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon.

Source : site internet de l’OTAN

Dernière modification : 05/08/2010

Haut de page