La DGA reçoit le prix « Scientific Achievement » de l’OTAN

Le prix « Scientific Achievement » a été décerné à la DGA par l’organisation OTAN des sciences et de la technologie (S&T Organization).

JPEG

Le prix « Scientific Achievement » a été décerné à la DGA par l’organisation OTAN des sciences et de la technologie (S&T Organization). Cette récompense est attribuée pour l’excellence des travaux du groupe de travail composé de 10 pays coopérant sous pilotage DGA sur le thème Coalition Battle Management Language (C-BML). Ces avancées ont pour objectif de rendre interopérables les systèmes de commandement et les outils de simulation de l’OTAN et des nations afin d’en faciliter l’emploi et de réaliser des économies.

La S&T Organization a mis en avant l’originalité et la valeur technique des résultats obtenus par les dix nations qui participent à l’activité sous la houlette de la DGA. Soutenus par l’EMA, les travaux ont fait l’objet de démonstrations réunissant les forces de l’OTAN et de nombreux industriels. Le bénéfice opérationnel est reconnu notamment pour conduire en coalition la planification des opérations en mode collaboratif et pour mener des exercices d’entraînement toujours plus représentatifs et à moindre coût. Au travers de ce prix, c’est la qualité des échanges entretenus par la DGA avec l’Alliance et les pays membres qui est reconnue.

Le C-BML est un langage. Il dispose d’un vocabulaire issu du MIP (Multilateral Interoperability Programme) et d’une grammaire. Les expressions sont échangées sous la forme de message XML (Extensible Markup Language). Elles véhiculent des ordres, des comptes-rendus et des requêtes. L’automatisation de la connexion autorise désormais l’usage de la simulation lors des opérations. Elle favorise la réduction du nombre d’animateurs requis lors des exercices d’entraînement.

Les pays membres du groupe de travail C-BML sont : la France (pilote du groupe), l’Allemagne, le Canada, le Danemark, l’Espagne, la Norvège, les Pays-Bas, le Royaume-Uni, la Turquie et les Etats-Unis.

Source : ministère de la défense

Dernière modification : 02/05/2013

Haut de page