La France surveillera l’espace aérien balte - AFP (30.03.07)

VILNIUS, 30 mars 2007 (AFP) - Des pilotes français ont entamé vendredi une mission de surveillance de quatre mois de l’espace aérien estonien, letton et lituanien dans le carde de l’Otan, ont annoncé les autorités lituaniennes. Le contingent français comprend 120 officiers, pilotes et soldats et dispose de quatre avions de combat Mirage 2000 qui stationneront dans la base aérienne de Zokniai dans le nord de la Lituanie. Les trois pays baltes, redevenus indépendants à la chute de l’URSS en 1991 et admis dans l’Otan en 2004, ne possèdent pas de forces aériennes nécessaires pour surveiller leur ciel. Cette mission est assumée à tour de rôle par les autres membres de l’Otan. Les pilotes français succèdent aux Belges et seront remplacés en août par des pilotes roumains. "Aujourd’hui, c’est un jour symbolique puisqu’il coïncide avec le troisième anniversaire de l’adhésion de la Lituanie à l’Otan", a déclaré le président lituanien Valdas Adamkus. "Nous sommes reconnaissants aux autres membres de l’Otan pour la continuation de leur mission garantissant notre sécurité et notre stabilité", a-t-il ajouté. "En même temps, des soldats lituaniens, lettons et estoniens participent aux opérations de maintien de la paix en Irak, en Afghanistan et au Kosovo", a rappelé le président Adamkus.
Selon le lieutenant-colonel Géraud de Villeneuve Esclapon, attaché militaire de l’ambassade de France à Vilnius, le contingent français assumera "certaines tâches logistiques" confiées jusqu’ici au pays d’accueil. "Il est possible que nous ayons besoins de personnels supplémentaire", a-t-il dit.

Dernière modification : 24/01/2008

Haut de page