Le haut représentant civil de l’OTAN appuie les plans afghans d’amélioration de la gouvernance à l’échelon local

Le 17 février, le haut représentant civil de l’OTAN, M. l’ambassadeur Mark Sedwill, a rendu une visite de courtoisie au directeur général de la Direction indépendante pour la gouvernance locale (DIGL), M. Jelani Popal.

Mr. Popal et l’ambassadeur Sedwill ont examiné les questions de gouvernance à l’échelon territorial, en particulier les préparations en vue de la phase civile de l’opération Moshtarak.
Vingt-cinq ministères d’exécution, placés sous la direction de M. Popal, sont prêts à lancer des programmes et des projets à Marjah à la fin de la phase militaire de l’opération.

Le programme de prestation de services dans les districts est un élément clé destiné à renforcer et à améliorer l’action du gouvernement dans les zones où la sécurité aura été établie. La mise en œuvre de ce programme sera supervisée et coordonnée par la DIGL en consultation avec le gouverneur et les citoyens de chacun des districts concernés.

Ce n’est pas lors de la phase militaire que l’on recueillera les fruits de l’opération menée à Marjah, mais dans les mois à venir, alors que les habitants du centre de la province du Helmand commenceront à ressentir les bienfaits de la sécurité, d’une meilleure gouvernance et d’une plus grande justice, ainsi que de débouchés économiques plus nombreux. L’ambassadeur Sedwill a exprimé son appui total pour ces plans et il s’est félicité du leadership dont les Afghans font ainsi preuve.

Source : Site internet de l’OTAN

Dernière modification : 24/02/2010

Haut de page