Le secrétaire général de l’OTAN s’entretient avec les dirigeants polonais

Au cours de sa première visite officielle en Pologne le 12 mars, le secrétaire général de l’OTAN, M. Anders Fogh Rasmussen, a rencontré le président polonais, M. Lech Kaczynski, et il s’est entretenu avec le ministre des Affaires étrangères, M. Radoslaw Sikorski, et le ministre de la Défense, M. Bogdan Klich.

M. Fogh Rasmussen a félicité ses hôtes polonais à l’occasion du onzième anniversaire de l’adhésion de la Pologne à l’OTAN et il ajouté que leur pays est un allié dynamique sur lequel on peut compter. Il a aussi remercié les autorités et le peuple de Pologne de l’importante contribution que les soldats polonais apportent à la mission de stabilisation de l’OTAN en Afghanistan.

Les échanges ont surtout porté sur le nouveau concept stratégique de l’OTAN, l’Afghanistan, les relations entre l’OTAN et la Russie, et sur la politique de la porte ouverte pratiquée par l’Alliance.

Dans l’après-midi, le secrétaire général a quitté Varsovie pour se rendre à Bydgoszcz, où il a visité le Centre d’entraînement de forces interarmées (JFTC), qui est l’un des organes militaires du Commandement allié Transformation (ACT). Le JFTC prépare les officiers qui seront déployés dans le cadre de la Force internationale d’assistance à la sécurité (FIAS) en Afghanistan.

Dans l’allocution qu’il a prononcée devant un groupe de commandants de l’ACT – dont le Commandant suprême allié Transformation (SACT) adjoint, l’amiral Luciano Zappata – de membres de l’état-major et de stagiaires, parmi lesquels des officiers afghans, le secrétaire général a déclaré : « Ce que vous faites ici au JFTC de Bydgoszcz va dans le sens de notre objectif à tous : donner à l’Afghanistan un nouveau départ. »

Avant son départ, M. Fogh Rasmussen s’est rendu brièvement auprès du troisième bataillon de transmissions de l’OTAN et il a rencontré des représentants locaux.

Source : site internet de l’OTAN

Dernière modification : 19/03/2010

Haut de page