Le secrétaire général propose un nouveau départ pour les relations OTAN-Russie

Le secrétaire général de l’OTAN, Anders Fogh Rasmussen a prononcé aujourd’hui son premier grand discours depuis son entrée en fonctions, sur le thème « OTAN-Russie : un nouveau départ ».

Dans son discours, M. Rasmussen a présenté sa vision d’un partenariat stratégique avec la Russie, mettant en avant des propositions concrètes destinées à améliorer et à dynamiser les relations avec ce pays.

Le secrétaire général a suggéré plus particulièrement qu’il fallait renforcer la coopération pratique, redynamiser le Conseil OTAN-Russie (COR) et procéder à un examen conjoint des nouveaux défis en matière de sécurité.

M. Rasmussen a également expliqué : « Cette pause a sans doute été utile pour repenser nos relations, mais l’environnement international de sécurité n’attendra pas que l’OTAN et la Russie aient réglé leurs différents. En d’autres termes, la coopération OTAN-Russie n’est pas une question de choix : c’est une nécessité ».

« Ces nouvelles relations nécessiteront un travail considérable mais, si nous parvenons à nous défaire de l’habitude qui consiste à toujours attendre le pire de la part de l’autre, et à nous concentrer au contraire sur nos intérêts communs, nous pouvons véritablement prendre un nouveau départ dans nos relations – dans notre propre intérêt et dans celui de toute la communauté internationale ».

Source : Site de l’OTAN

Dernière modification : 28/09/2009

Haut de page