Les pays de l’Otan bouclent leur dispositif pour l’Afghanistan et le Kosovo (08.02.07)

Par Pascal MALLET

SEVILLE (Espagne), 8 fév 2007 (AFP) - Les 26 ministres de la Défense de l’Otan doivent passer en revue jeudi à Séville (sud) leur dispositif militaire pour parer à l’éventualité d’une offensive des talibans en Afghanistan et de troubles inter-communautaires au Kosovo, ont indiqué des diplomates alliés. Cette réunion informelle qui se terminera vendredi sera l’occasion pour les participants de faire la connaissance de leur nouveau collègue américain Robert Gates, qui a remplacé Donald Rumsfeld en décembre, et devrait, selon un haut responsable américain de sa délégation, demander aux Alliés de "passer à l’offensive" contre les talibans en Afghanistan. Le pays hôte, l’Espagne, a annoncé jeudi qu’il allait former des unités militaires afghanes et envoyer des drones pour appuyer les troupes de l’Otan. L’Allemagne devrait confirmer l’envoi -sous réserve de l’approbation du Bundestag en mars- de six avions Tornado de reconnaissance, nécessitant 500 hommes de plus en soutien technique de l’opération. La France, qui depuis des années a basé des chasseurs-bombardiers Mirage 2000 à Douchanbé (Tadjikistan) pour intervenir en Afghanistan, a annoncé au sommet de l’Otan fin novembre à Riga l’envoi de deux hélicoptères Cougar et un "durcissement" de son dispositif, autrement dit davantage de troupes prêtes au combat, au sein de son contingent.

Dernière modification : 24/01/2008

Haut de page