Point de presse conjoint du Ministre des Affaires Etrangères, M. Philippe Douste-Blazy et du Secrétaire Général de l’OTAN, M. Jaap De Hoop Scheffer

(Paris, 5 septembre 2005)

Je me réjouis de cette première prise de contact avec le Secrétaire
général de l’OTAN, Jaap de Hoop Scheffer.
Ce contact est nécessaire car la France est fortement engagée dans des
opérations militaires de l’OTAN destinées à assurer la sécurité au
Kosovo, en Afghanistan.

Nous avons évoqué ensemble les moyens de mieux dialoguer entre Alliés,
au sein de l’OTAN, sur des sujets qui relèvent de cette Organisation et
c’est ainsi que nous pouvons forger un consensus solide sur les sujets
qui touchent notre sécurité commune.

Nous avons bien sûr parlé également des relations entre l’Union
européenne et l’OTAN ; la politique européenne de Sécurité et de
Défense, l’Europe de la Défense, doit continuer à aller de l’avant. Dans
ce cadre, nous sommes, le Secrétaire général et moi-même, déterminés à
poursuivre le dialogue entre l’Union européenne et l’OTAN, un dialogue
qui respecte l’autonomie de décision et d’action de l’Union. Ce dialogue
sur la gestion des crises est nécessaire, notamment dans les Balkans. Je
rappelle qu’en Bosnie, c’est l’Union européenne qui a repris, en bonne
intelligence avec l’Alliance, la responsabilité du maintien de la paix.

Enfin, je terminerai en disant qu’au Kosovo où la France est fortement
engagée dans l’opération de l’OTAN, la KFOR, nous souhaitons que l’Union
puisse accompagner davantage l’évolution de la province vers son statut
final, en prenant le relais de la mission de police des Nations unies.

Encore une fois, je voudrais remercier le Secrétaire général de
l’ambiance cordiale, amicale, dans laquelle s’est déroulée cette
réunion./.

Entretien de Mme Alliot-Marie avec le secrétaire général de l’Otan

PARIS, 5 sept 2005 (AFP) - La ministre française de la Défense Michèle
Alliot-Marie, doit recevoir lundi soir le secrétaire général de l’Otan
Jap de Hoop Scheffer pour préparer la prochaine réunion
interministérielle de l’Alliance atlantique les 13 et 14 septembre à
Berlin, a indiqué lundi le ministère.
Les discussions devraient s’articuler autour de deux thèmes : les
opérations extérieures -Afghanistan et Kosovo, notamment- et la réforme
de l’Otan, a-t-on précisé dans l’entourage du ministre.
Lors d’une rencontre similaire du secrétaire général de l’Otan avec le
ministre allemand de la Défense le 1er septembre, M. de Hoop Scheffer
avait plaidé pour "une coopération plus étroite" entre l’Isaf (Force
internationale d’assistance à la sécurité de l’Otan en Afghanistan) et
l’opération Enduring freedom (sous commandement américain).
M. de Hoop Scheffer devrait faire connaître à Mme Alliot-Marie "l’état
d’esprit des différents pays déjà rencontrés", indique-t-on dans
l’entourage du ministre, soulignant que "la France est sans doute parmi
ceux qui font le plus la distinction entre les missions des deux forces
 : mission de stabilisation pour l’une, de lutte contre le terrorisme
pour l’autre".

JPEG

Source : Ministère des Affaires Etrangères, Photo F. De La Mure.

Dernière modification : 17/01/2008

Haut de page