Première journée nationale d’hommage aux victimes du terrorisme (11 mars 2020)

Une gerbe a été déposée le 11 mars au Monument dédié aux victimes du terrorisme, place Schuman à Bruxelles, dans le cadre de la première journée nationale d’hommage aux victimes du terrorisme.

Le Président de la République, Emmanuel Macron, a souhaité que la date du 11 mars soit dédiée à une journée nationale d’hommage aux victimes du terrorisme. Cette date, choisie par l’Union européenne en référence à l’attentat commis à Madrid le 11 mars 2004, sera l’occasion d’honorer la mémoire des victimes du terrorisme et de marquer la reconnaissance de la Nation ; elle rassemblera chaque année les Français dans un moment de recueillement collectif.

A Bruxelles, l’Ambassadrice de France en Belgique, Madame Hélène Farnaud-Defromont, la Représentante permanente de la France au Conseil de l’organisation du traité de l’Atlantique Nord, Madame Muriel Domenach, et la Représentante permanente de la France auprès du Comité politique et de sécurité de l’Union européenne, Madame Claire Raulin et la Représentation permanente de la France auprès de l’Union européenne ont conjointement déposé une gerbe au monument dédié aux victimes du terrorisme, place Schuman.

« A ceux qui sèment la mort et la terreur, qui veulent détruire notre raison et notre façon de vivre, la France, l’Europe, répondront toujours avec la force universelle de leurs valeurs et la puissance sereine de l’Etat de droit. Elles se défendront pied à pied, à grand renforts de tolérance, en érigeant haut les digues de la liberté et de la justice », Emmanuel Macron.

Dernière modification : 12/03/2020

Haut de page