Trois Rafale bientôt basés à Kandahar, au sud de l’Afghanistan (28.01.08)

PARIS, 28 jan 2008 (AFP) - Trois Rafale de l’armée de l’air française seront prochainement basés à Kandahar, dans le sud de l’Afghanistan, où il apporteront un soutien aérien aux forces de la coalition engagées au sol contre les talibans, a-t-on appris lundi de source militaire.

Les appareils, accompagnés d’un avion ravitailleur C-135, devraient décoller, sans doute le 6 février, pour ce qui sera le premier déploiement du Rafale en Afghanistan même. L’appareil avait déjà été employé sur le théâtre d’opérations afghan, de mars à juin 2007, mais à partir d’une base installée par l’armée de l’air à Douchanbé, au Tadjikistan voisin. Les trois Rafale, basés à Saint-Dizier (Haute-Marne), rejoindront trois Mirage 2000D déjà présents à Kandahar avec pour objectif d’être opérationnels avant la mi-février. I

ls remplaceront trois Mirage F1CR de reconnaissance pour une mission fixée à quatre mois, le nombre d’avions de chasse français mis à disposition de la coalition restant ainsi de six. La mission des avions de combat français an Afghanistan avait été engagée en octobre 2001, quelques semaines après les attentats du 11 septembre. La France apporte un soutien aérien à l’opération internationale de lutte contre le terrorisme "Liberté immuable" (Operation Enduring Freedom, OEF), placée sous commandement américain, ainsi qu’à la Force Internationale d’Assistance à la Sécurité (Isaf) de l’Otan. Longtemps présente à Douchanbé, la chasse française a été repositionnée à l’automne à Kandahar, la base de l’Otan située au coeur de la zone des combats contre les talibans.

Dernière modification : 29/01/2008

Haut de page