Vigipirate « Attentat » : 1 100 militaires désormais engagés en Ile de France

Le samedi 10 janvier 2015, 250 militaires supplémentaires ont été engagés aux côtés des 850 militaires déjà déployés en région Ile de France dans le cadre du plan Vigipirate.

JPEG Provenant du 68èmerégiment d’artillerie d’Afrique de la Valbonne, du 1er régiment d’infanterie de marine d’Angoulême, du 126ème régiment d’infanterie de Brive-la-Gaillarde et du 132ème bataillon cynophile de l’armée de terre de Suippes, 250 militaires supplémentaires sont venus renforcer le dispositif de protection en Ile de France.

Ce sont donc aujourd’hui 1 100 militaires qui sont déployés en région parisienne aux côtés des forces de l’ordre pour assurer la sécurité de nos concitoyens au lendemain des prises d’otage qui ont marqué la journée du vendredi 9 janvier.

Dimanche 11 janvier, cet effectif sera porté à 1 350 militaires grâce au renfort de, 250 militaires supplémentaires en provenance du 40ème régiment d’artillerie de Suippes, du 16ème bataillon de chasseurs de Bitche, du régiment de marche du Tchad de Meyenheim et du 13ème régiment de génie de Valdahon.

Parallèlement, dans plusieurs villes de province les réserves du dispositif Vigipirate ont été engagées. Dimanche 11 janvier, ce sont donc près de 1900 militaires qui participeront au plan Vigipirate sur l’ensemble du territoire national.

Historique du déploiement

Mercredi 7 janvier : dispositif permanent engagé en île de France. Effectif déployé : 450 militaires

Mercredi 7 janvier : dans la soirée, mise en place d’un renfort de 150 militaires en provenance du 21e RIMa (Fréjus), du 41eRT (Douai) et du 48e RT (Agen). Effectif déployé : 600 militaires.

Jeudi 8 janvier  : mise en place d’un renfort de 250 militaires :

  • 2 unités élémentaires en provenance du 1er RCP (Pamiers) et du 8e RPIMa (Castres),
  • Activation d’un 3e état-major tactique destiné à commander les moyens engagés en renfort.

Effectif déployé : 850 militaires.

Samedi 10 janvier : mise en place d’un renfort supplémentaire de 250 militaires

Effectif déployé : 1 100 militaires

Dimanche 11 janvier : mise en place d’un renfort de 250 militaires

Effectif déployé : 1 350 militaires

La défense du territoire national est une priorité des armées françaises.

En dehors du Plan Vigipirate, 1 500 militaires sont engagés quotidiennement dans des missions permanentes de protection du territoire national et des Français, en métropole et outre-mer (missions de surveillance de l’espace aérien et des approches maritimes, de lutte contre les trafics, de protection de sites sensibles, etc.).

Pour remplir ces missions, l’armée s’appuie à la fois sur des dispositifs permanents et sur une capacité de réaction qui lui permet d’agir sous court préavis.

Sources : Etat-major des armées
Droits : Ministère de la Défense

Dernière modification : 12/01/2015

Haut de page