Visite du Comité militaire à la FIAS

Kaboul, Afghanistan, 15 octobre 2009. La visite du Comité militaire (CM) de l’OTAN en Afghanistan s’est achevée aujourd’hui. Les représentants militaires des 28 États membres de l’OTAN y ont participé, ainsi que les représentants militaires des 14 pays non OTAN qui fournissent également des forces à la FIAS.

Le Comité militaire a rencontré le haut représentant civil de l’OTAN, l’ambassadeur Fernando Gentilini, et le commandant de la FIAS (COMFIAS), le général d’armée Stanley McChrystal. Les participants ont été informés des développements opérationnels, politiques et militaires récents, en particulier en ce qui concerne la situation de sécurité actuelle en Afghanistan, telle qu’elle est décrite dans la récente évaluation stratégique du COMFIAS.

Des réunions avec M. Hanif Atmar, ministre afghan de l’Intérieur, M. Abdul Wardak, ministre afghan de la Défense, M. Kai Eide, représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour l’Afghanistan, et le colonel Peter Horst, chef adjoint de la mission EUPOL pour les opérations, étaient également prévues dans le cadre de cette visite. Les exposés importants contenaient des informations sur la direction générale de la campagne militaire et sur les progrès du développement des forces de sécurité nationales afghanes (ANSF), qui reste la base de l’activité militaire de l’OTAN en Afghanistan.

Les représentants militaires de l’OTAN ont également profité de l’occasion pour se rendre auprès de leurs contingents nationaux, ayant ainsi un retour d’information de première main pour comprendre pleinement et mieux évaluer les mesures qui seraient nécessaires pour améliorer la paix et la sécurité dans les différentes régions. Ils ont pu apprécier le travail des équipes de reconstruction provinciale et rencontrer les gouverneurs locaux. Malgré la gravité et la complexité de la situation en Afghanistan, des signes encourageants de progrès ont été enregistrés tout au long des discussions et des réunions. À l’occasion de leurs déplacements dans les régions, les membres du Comité militaire n’ont pas manqué de faire l’éloge de la coopération entre la FIAS et les ANSF, ainsi que du courage de l’armée nationale afghane et de la police nationale afghane. Le Comité militaire a également reconnu l’effet qu’un gouvernement stable et légitime en Afghanistan aurait sur la sécurité et il a exprimé l’espoir que les dernières élections aboutissent à ce type de résultat positif.

Le dernier jour, le Comité militaire s’est rendu au QG du commandement interarmées de la FIAS (IJC) nouvellement établi, qui donnera au COMFIAS la latitude pour se concentrer sur les aspects politico-militaires plus stratégiques de la mission de la FIAS, tandis que l’IJC conduira toute la gamme des opérations tactiques dans l’ensemble du pays, y compris la coordination des opérations de la FIAS et des ANSF. Cette nouvelle structure confirme l’engagement de l’OTAN dans sa mission de soutien de la population afghane.

Au terme de la visite, l’amiral Di Paola, Président du Comité militaire, a rappelé à l’auditoire dans les observations qu’il a formulées durant la conférence de presse : « L’OTAN demeure fermement engagée en Afghanistan. Nous continuerons à soutenir les forces de sécurité nationales afghanes afin que le gouvernement afghan puisse offrir stabilité et sécurité à sa population. Nos efforts en Afghanistan visent à terme à améliorer la vie des Afghans, y compris en empêchant l’extrémisme de s’enraciner dans le pays. »

Source : Site de l’OTAN

Dernière modification : 23/10/2009

Haut de page