Washington accentue sa pression sur les Européens (08.02.07)

par Yves Clarisse

SEVILLE, 8 février (Reuters) - Les Etats-Unis ont accru jeudi leur pression sur leurs alliés européens de l’Otan pour qu’ils augmentent leur contribution à la lutte contre les taliban en Afghanistan, au risque d’essuyer un refus tranchant. "Nous pensons que le printemps qui s’annonce en Afghanistan est un moment-clé dans le conflit et nous encourageons des alliés à faire autant qu’ils le peuvent, aussi rapidement que possible", a déclaré un haut responsable américain dans l’avion qui emmenait sa délégation de Washington à Séville. "C’est maintenant qu’il faut être prêt à les battre. Ce doit être notre offensive. Nous faisons notre part. Voyons ce que les alliés peuvent mettre sur la table". Avec environ 14% de ses forces déployées à l’étranger, du Kosovo à l’Afrique, la France estime ne pas pouvoir faire plus. Dans la plupart des autres "grands" pays de l’UE, l’heure est plutôt au rapatriement des troupes qu’à leur renforcement.

Dernière modification : 24/01/2008

Haut de page