XIIIe conférence des ambassadeurs à Paris

Extrait du discours du Ministre des Affaires Etrangères, M. Philippe Douste-Blazy (Paris, 30 août 2005)

(...) Le premier constat que je ferai est que les enjeux portent d’abord
sur le fonctionnement même du système international. Car, dans cette
transition qui se poursuit depuis quinze ans, il y a des acteurs issus
de l’après-Deuxième guerre mondiale qui existent encore aujourd’hui : je
pense en particulier, dans des registres différents bien sûr, à l’ONU, à
l’Union européenne, à l’OTAN dont le rôle, qu’elle cherche d’ailleurs à
redéfinir, ne saurait être de limiter le nécessaire développement de
l’Europe de la défense (...)

Dernière modification : 17/01/2008

Haut de page