OTAN- Police du ciel au profit des Etats baltes [en]

Après 4 mois de mission de Police du ciel au profit des états baltes dans le cadre de l’opération enhanced Air Policing (eAP) de l’OTAN, les 4 Mirage 2000-5F et ses 100 aviateurs français transmettent le relais à l’armée de l’air allemande et ses 4 Eurofighter Typhoon.

Dans le cadre de leur mission de Police du ciel, les Mirage 2000-5F du Groupe de chasse 1/2 « Cigognes » auront réalisé 23 décollages sur alerte (alpha scramble) ce qui aura permis d’identifier 29 aéronefs ne respectant pas les règles de circulation aérienne. Tout en assurant leur cœur de mission de Police du ciel, les pilotes de Mirage 2000-5F du GC 1/2 « Cigognes » ont réalisé plus de 604 heures de vol, dont 123h30 dédiées aux vols d’entrainement interalliés et avec certaines nations partenaires de l’OTAN.

Lors de ces vols d’entraînement, plus communément appelés Tango Scramble (décollage sur alerte d’entrainement), les pilotes de Mirage 2000-5F ont pu effectuer des entraînements conjoints avec leurs homologues espagnols et portugais, également engagés dans la mission de Police du ciel de l’OTAN au profit des pays baltes, depuis la base aérienne de Šiauliai, en Lituanie.

Ce déploiement a également été l’occasion de participer à différents exercices OTAN tels que SIIL du 2 au 14 mai, BALTOPS du 1er au 15 juin, ou encore Ramstein Alloy 18-2 du 26 au 27 juin, permettant d’améliorer l’interopérabilité du détachement avec les partenaires de l’OTAN. De même, les Mirage 2000-5F ont également pu réaliser plusieurs vols d’entraînement conjoint avec les L-39 Albatros des forces aériennes estoniennes, à l’occasion de vols de simulation de Police du ciel.

- Plus d’information sur le site du ministère des Armées
- Consulter sur Twitter la vidéo sur la participation française à la mission Air policing

Dernière modification : 10/09/2018

Haut de page